Equipe communication

Transformer la culture d’entreprise, premier défi du secteur énergétique

Des obstacles de taille se dressent sur le chemin de la digitalisation du secteur énergétique, notamment en interne. 71 % des acteurs estiment que leur principal défi consiste à transformer leur culture d’entreprise en accompagnant ce changement.

La plus grande transformation sera culturelle. « Nous devons faire progresser la culture digitale interne pour être en adéquation avec nos services innovants. Pour cela, nous avons développé de larges programmes de formation, depuis le conseiller clientèle jusqu’au comité de direction. Nous sommes en effet persuadés que la révolution de la donnée ne se fera que si l’on s’entraîne les uns les autres en interne », estime Augustin Honorat, Directeur marketing et ventes du segment particuliers d’Engie France.

Mais comment accompagner le changement de culture d’entreprise ? Comment mobiliser et mettre en mouvement tous les acteurs de l’organisation ? Pour y répondre, les experts de CGI Business Consulting ont établi une trajectoire en quatre étapes essentielles.

Comment accompagner le changement de culture vers le digital ?

  • Définir une stratégie afin de rendre les changements légitimes, accessibles et attractifs pour les bénéficiaires et les utilisateurs,
  • Organiser, mettre en mouvement et accompagner les acteurs du projet digital dans sa pleine réussite,
  • Exécuter les plans opérationnels privilégiant la mise en situation, l’usage et le collaboratif en favorisant les événements de partage et de retour d’expérience entre pairs,
  • Activer un Change Management Office (CMO) connecté à la gestion de projet afin de suivre et piloter le changement dans son rythme et dans sa profondeur.

Barometer download image

Et après ?

Toute évolution culturelle forte sous-entend une action de fond dont la durée dépasse bien souvent le calendrier du projet. Dans la dernière phase du projet, il est primordial d’organiser une prise de recul sur les ancrages réussis ainsi que sur les fragilités restantes afin de pouvoir agir lors de cette dernière ligne droite et structurer le dispositif et le plan d’accompagnement post-projet. Pour réussir cette transition, les entreprises de l’énergie doivent :

  • Réaliser des « ateliers de pérennité » : identification des risques et des opportunités d’amélioration continue par type de population,
  • Identifier les acteurs de la pérennité et établir avec eux la nouvelle feuille de route digitale pour les 6 mois post-projet,
  • Réaliser un transfert, fond et forme, de ce qui a été fait et reste à faire,
  • Maintenir dans la durée le suivi des indicateurs d’adoption et de « performance digitale »,
  • Définir, si besoin, un plan d’« aftercare » et les modalités de collaboration associées, afin d’assurer un accompagnement allégé.

Blog moderation guidelines and term of use