CGI, acteur de la réussite scolaire : 10 ans déjà !Faire entrer l’école dans l’ère du numérique est fondamental au XXIe siècle : nous préparons nos enfants au monde (digital) de demain. Mais comment faire pour qu’ils en soient des acteurs et non des sujets ? CGI accompagne avec succès le développement des usages digitaux dans l’éducation.

Comment fédérer parents, élèves et enseignants sur un même réseau social ? Comment respecter au passage les contraintes indispensables de sécurité et de confidentialité ? Manque de communication, problèmes disciplinaires, absentéisme… comment lever ces freins qui mènent droit au décrochage scolaire ? Ces grands enjeux font partie de la réflexion menée par CGI au côté des collectivités françaises.

Afin d’y répondre, nous avons conçu une solution baptisée OpenENT, fièrement portée par une équipe pluridisciplinaire de 30 personnes et construite en partenariat avec la start-up parisienne Open Digital Education.

Qu’ils se nomment « monLycée.net », « Paris Classe Numérique » ou encore « lyceeconnecte.fr », ces espaces numériques de travail s’appuient sur notre solution. Utilisés par plus de 1 700 établissements scolaires en France, ils fonctionnent comme un réseau social dédié à l’éducation, 100 % sécurisés, sous le contrôle de l’établissement scolaire.

Mais qu’est-ce qu’on fait au juste avec un Espace Numérique de Travail ?

Pas question qu’il soit utilisé comme un énième écran devant lequel nos enfants consomment du contenu ! Les détourner des réseaux sociaux ou de la télévision serait utopique, mais nous parvenons à déplacer le centre de gravité de leur attention vers ce réseau social éducatif… À travers lui, l’élève est placé dans une logique de créativité collaborative avec des usages qui s’adaptent à l’évolution de sa scolarité.

En maternelle, place au ludique ! Chaque matin en arrivant en classe, l’enfant peut par exemple cliquer sur l‘émoticône qui représente le mieux son humeur du jour, la nuit qu’il a passée ou la qualité de son petit-déjeuner. À l’école primaire, on travaille, en s’amusant, à créer une frise chronologique après le cours d’histoire, un arbre généalogique, une suite de chiffres, etc. Les ados peuvent quant à eux s’exercer seuls ou en groupe grâce au système de conférence vidéo. Très prisée des lycéens, notre solution leur permet de découvrir les modes de travail collaboratif. N’est-ce pas une bonne façon de les préparer à la vie professionnelle ?

Bien sûr, l’ENT n’est pas près de remplacer l’enseignant ! Au contraire, il crée justement l’opportunité d’insuffler de nouvelles méthodes pédagogiques, à l’instar de la « pédagogie inversée ». Le principe est simple : l’élève prépare le cours à la maison à l’aide de vidéos, de podcasts et de lectures conseillées par l’enseignant et mises à disposition sur la plateforme. La séance en classe est alors un grand brainstorming de ce qui a été étudié.

Du cahier de textes aux espaces de travail, en passant par la messagerie et les bulletins scolaires, vous l’aurez compris, OpenENT offre une multitude de services.

Cyber harcèlement, exploitation des données… Quid des dérives qui peuvent inquiéter les parents ?

Le harcèlement scolaire, 1 enfant sur 10 en est victime dans la « vraie vie » ou en ligne. Un phénomène préoccupant, qui fait partie des effets pervers des nouvelles technologies. Notre solution limite au maximum ces dérives : elle facilite la communication entre toutes les parties prenantes du cercle éducatif (ce qui est primordial dans une situation de harcèlement à l’école) et n’ouvre aucune porte au cyber harcèlement. Alors non, l’ENT n’est pas le « Big Brother » de vos enfants, mais simplement un espace ultra sécurisé, de l’authentification jusqu’à la modération des contenus. Rassurant, non ?

Concernant les données personnelles relatives aux élèves, pas d’inquiétude non plus. Comme son nom l’indique, OpenENT est une solution open source : aucun algorithme secret et la garantie de respecter le RGPD. Les données privées sont utilisées à bon escient et ne sont jamais transmises à des fins commerciales.