Dans les années 60, les fondateurs de la grande distribution étaient les Steve Jobs de l’époque. Ils ont mis en place le concept de libre service ou construit les magasins en imaginant d’abord les parkings pour faciliter l’accès en voiture (« No parking, no business »). Ces espaces avec « tout sous un même toit » sont les nouveaux lieux de vie, de rencontres et d’échanges ayant le même rôle social qu’un centre-ville. La grande distribution a supplanté lentement mais sûrement le commerce de proximité et changé le visage de notre société ou du moins notre rapport à la consommation. Le même phénomène est-il en train de se reproduire au profit de l’achat en ligne et à quelle vitesse ? Voir le produit, le toucher, le peser, le choisir, avoir des conseils en face à face restent des valeurs sûres. Néanmoins il convient de réinventer le magasin pour allier les avantages du numérique et ceux d’un magasin physique. On perçoit aussi une frontière de moins en moins nette entre la vente en ligne et les magasins physiques au sein d’une même enseigne.

Le magasin à l’ère numérique, c’est la chronique d’une métamorphose annoncée. De son entrée dans le magasin, en passant par les linéaires, la vente-conseil et jusqu’à l’arrivée en caisse, c’est toute l’expérience du consommateur qui est transformée à l’aide des technologies big data, des objets connectés, du smartphone ou encore de la géolocalisation. Offres adaptées, relation personnalisée, réponse à la demande du client plus rapide, visibilité des stocks… Autant de bénéfices désormais à la portée des acteurs de la distribution… et donc des consommateurs. Les avancées technologiques en matière de commerce omnicanal, de mobilité, d’analyse prédictive (grâce au big data) permettent aujourd’hui d’offrir une expérience variée et personnalisée qui valorise l’image de marque des distributeurs et leur permet d’interagir avec leurs clients de façon individuelle. Un exemple d’une innovation concrète et qui pourrait voir le jour dès demain : des montres connectées pour les vendeurs. Leur coût est accessible, les mains restent libres et la mobilité est totale. Vous pouvez améliorer l’accueil des clients, optimiser les tâches des vendeurs, les échanges entre eux, l’accès rapide à une information comme la disponibilité d’un produit.

Le secteur de la distribution est véritablement une industrie d’excellence à la française avec des leaders d’exception présents dans le monde entier qui ont été à l’initiative de la création de produits et de modes de distribution particulièrement innovants. Mais les experts s’attendent à ce que le secteur du commerce de détail évolue plus rapidement au cours des 10 prochaines années que dans les 50 dernières. Pour maintenir cette position, les grands distributeurs ont tous commencé à prendre le chemin du magasin du futur... un virage stratégique.

A propos de l'expert

Picture of Jean-Michel Baticle

Jean-Michel Baticle

Président Europe de l'Ouest et du Sud

A propos de Jean-Michel Baticle Jean-Michel Baticle est le président des activités de CGI pour l'Europe de l'Ouest du Sud (Belgique, Brésil, Espagne, France, Italie, Luxembourg, Maroc, Portugal et Roumanie). Jean-Michel a rejoint notre entreprise en 1989. Il a assumé, pendant ...

Publier un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Politique de modération des commentaires sur le blog CGI