Confronté aux transformations des modes d’organisation du travail et aux bouleversements du modèle social de l’entreprise liés à la transition numérique, le DRH d’aujourd’hui doit accompagner et soutenir ses collaborateurs en cette période de forte mutation. Tout cela, avec le soutien de la direction : même si leurs priorités affichées restent le développement des compétences et l’engagement des salariés, 90%[1] des dirigeants considèrent la qualité de vie au travail (QVT) comme une préoccupation majeure pour les années à venir.

Qualité de vie au travail et création de nouveaux métiers

Pour faire face à ces nouveaux enjeux et à l’évolution des obligations en santé et sécurité, de nouveaux métiers émergent : responsable qualité de vie au travail (QVT), responsable santé et mieux-être ou encore chief happiness officer (ou responsable du bonheur). La diversité des champs à traiter s’est accrue : le handicap, la pénibilité, l’égalité homme/femme, l’accompagnement des seniors dans l’entreprise, les risques psychosociaux, la qualité de vie au travail…si bien que les responsables des ressources humaines se retrouvent projetés sur ces sujets de la santé au travail sans toujours avoir les ressources et outils nécessaires pour agir.MonPortailSanté

Aujourd’hui, les entreprises sont incitées à intervenir en prévention primaire et à considérer les préoccupations des salariés avec une vision plus holistique : la conciliation vie professionnelle/vie personnelle, le télétravail, le droit à la déconnection, le bien-être au travail entre autres. Ces impulsions concordent avec les directives du Plan de Santé au Travail[2] (PST3) pour la période 2016-2020, définissant le développement d’une culture de prévention comme axe prioritaire. Elles correspondent aussi aux préconisations du plan d’action 2013-2020[3] contre les Maladie Non Transmissibles (MNT) de l’Organisation Mondiales de la Santé (OMS). Les MNT ou maladies chroniques (ex : maladies cardiovasculaires, diabète) sont à l’origine de 87 %[4] des décès en Europe, mais pourraient être évitées grâce à l’adoption de comportements individuels sains.

Mettre en place un programme santé pour les collaborateurs

Pour mettre en place cette prévention liée aux habitudes de vie (alimentation, sommeil, activité physique…), des programmes de santé et mieux-être commencent à se développer en France. Ils sont directement inspirés de la norme canadienne « entreprise en santé » datant de 2008[5]. Elle fait aussi référence sur le sujet, faute de norme française, européenne ou internationale.

Compte tenu de ces enjeux, CGI a lancé dès 2009 son programme mondial de santé et mieux-être : Oxygène[6]. Le programme vise à sensibiliser les salariés sur les habitudes de vie et à les accompagner dans une démarche éprouvée autour de la solution MonPortailSanté développée par CGI. Solution en ligne de gestion de la santé et du mieux-être, MonPortailSanté met à disposition des collaborateurs de l’entreprise un ensemble d’outils et de fonctionnalités pour définir son plan d’action ajusté. Ce diagnostic est notamment possible grâce à une démarche ludique via le questionnaire « Clic Santé ». Il interroge quatre grandes sphères de santé et propose un rapport personnalisé et confidentiel associé à des recommandations.

Prendre en considération la santé et la qualité de vie au travail des salariés est pour l’entreprise une démarche sociale et économique. La mise à disposition de solutions en ligne telles que MonPortailSanté participe au développement de la performance sociale des organisations dont les bénéfices sont ressentis au niveau individuel, collectif et sociétal.

 

Ecrit par Catherine Bricot et Tony Machado

 


[1] Etude Malakoff Médéric de 2014 – Santé et Bien-être au travail.

[2] Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue Social – Plan Santé au Travail 2016-2020

[3] Organisation Mondiale de la Santé – Document de réflexion

[4] Global Status Report on non-communicable diseases – 2014 – World Health Organization (OMS)

[5] Bureau de normalisation du Québec – Entreprise en santé

[6] Notre engagement communautaire - Programme Santé et Mieux-être CGI

Publier un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Politique de modération des commentaires sur le blog CGI