Primary tabs

Les industriels ont entamé ces dernières années une transformation digitale sans commune mesure. La plupart ont ainsi déjà mis en œuvre des solutions d’objets connectés (Internet of Things ou IoT) afin de capter des informations de plus en plus précises sur leurs outils de production, leur permettant de mieux comprendre le fonctionnement de leurs machines et de trouver des moyens d’optimiser leur production.

Cependant, les actions entamées n’ont pas encore réussi à atteindre la cible, à savoir transformer ces usines en bras armés de l’industrie 4.0. Par ailleurs, l'hétérogénéité actuelle des offres, tant au niveau des solutions de capteurs que des plateformes qui les relient, n’incite pas les industriels à sauter le pas. Pourtant, selon une récente étude[1] de Gartner, 25% de ces industriels acquerront ou investiront dans des plateformes IoT industrielles d’ici 2025.

Anticiper les défaillances et les pannes

Aujourd’hui, les solutions IoT déployées donnent accès à de nombreux scénarii que les industriels n’ont pas tardé à exploiter. La collecte et la mise à disposition des données opérationnelles rendent possible une surveillance en temps réel et à tous les niveaux de l’outil de production, réduisant ainsi les obligations de présence sur site d’agents. Imaginez le temps gagné sur l'ensemble de la chaîne de décision, dès lors qu'on connecte une ligne de production en direct, alerté en temps réel en cas de défaillance ! Ensuite, le stockage dans le temps de ces données a permis d’entrainer des modèles d’analyse permettant de prédire une panne sur une machine. L’implémentation d’une plateforme IoT industrielle dans les usines comble ainsi le vide laissé dans la capacité à traiter et à réagir en temps réel et de manière sécurisée sur l’outil de production.

Renforcer l’autonomie des usines

Afin que les industries puissent se transformer en usines intelligentes, il faut que celles-ci soient autonomes. L’objectif est de donner la capacité à l’usine de prendre la décision lorsque cela est possible sur la manière d’organiser la production en fonction de défaillances présentes ou à venir sur les chaines ou même des demandes clients. Les plateformes fournissent ainsi l’exécution de solutions auparavant destinées au cloud, au plus proche de la machine. L’utilisation de modèles de prédiction entrainés sur le cloud et exécutés en edge réduisent ainsi les problématiques de latence et augmentent la fiabilité de la solution, ainsi que son coût, financier ou énergétique. La gestion autonome rendue alors possible par les plateformes IoT industrielles fournit donc la résilience, la continuité de production et la sécurité des personnes, en réduisant les présences et déplacements physiques. 

Choisir le bon réseau sans fil

En matière d’objets connectés, les technologies sans-fil sont reines car elles offrent l’avantage de pouvoir déployer de nouvelles solutions de communication sans revoir entièrement le pan de réseaux des usines. Cependant, les réseaux sans-fils présentent des avantages et inconvénients (coût de déploiement, sécurité, consommation électrique, bande passante, etc.) dont il faut tenir compte. Les industriels devront donc faire face au choix du bon réseau sans-fil répondant à leur cas d’usage et inéluctablement devront mettre en œuvre plusieurs technologies simultanément, tout en tenant compte de l’ouverture vers de nouveaux moyens dans les années à venir – l'arrivée de la 5G bouleversera sans aucun doute ce paysage. Les plateformes IoT industrielles n’étant pas construites autour d’une technologie de communication particulière, elles permettent d’interconnecter différents protocoles en même temps, offrant ainsi une couverture technologique et une évolutivité inégalée pour les industriels. 

La question brûlante de la sécurité

L’une des premières problématiques que l’on rencontre lors de l’utilisation d’objets connectés, quel que soit le contexte, concerne la sécurité. Que se passerait-il si des attaquants tentaient de prendre le contrôle d’une usine ? Les grandes plateformes IoT industrielles prennent ce sujet très à cœur et fournissent des solutions de sécurisation allant de l’objet au logiciel. Les objets IoT offrent maintenant une sécurité accrue à moindre coût. 

Avec ces éléments en tête, on comprend mieux pourquoi les plateformes IoT industrielles constituent un Graal pour les industriels qui souhaitent devenir des industries 4.0. La concurrence entre acteurs fait rage et les incertitudes grandissent. Des périodes comme celles que nous vivons actuellement ont pu mettre en évidence des failles dans la résilience des entreprises. Ces dernières devront donc poursuivre leurs efforts de modernisation en utilisant ces plateformes sans qui la transformation vers une « Smart Factory » sera tout simplement impossible.

A propos de l'expert

Kevin Beaugrand

Kevin Beaugrand

Architecte Technique pour les solutions Cloud et IoT

Avec plus de 10 ans d’expérience dans l’analyse et la conception de logiciels dans différents secteurs Kevin accompagne les clients de l’industrie dans leur transformation digitale au travers de technologies émergentes et cloud.

Publier un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Politique de modération des commentaires sur le blog CGI