Si le traitement, le stockage et l’analyse des « big data » sont désormais à la portée des acteurs telco, reste à inventer le modèle pour valoriser au mieux ces données. 

Plus d’un millier de données générées à la minute. Le nouveau siège « connecté » de Veolia donne la mesure du nouveau défi du big data. En parallèle, selon notre dernier baromètre, 57 % des décideurs du secteur des Télécommunications ont pour priorité business l’exploitation des données. Objectif : trouver de nouvelles sources de revenus. L’enjeu est en effet bien là : comment valoriser ces immenses gisements de données désormais disponibles ? Comment fonder de nouveaux modèles de croissance à partir de ce nouvel « or noir » ? Comment dégager de nouvelles sources de revenus et proposer des services innovants aux clients grâce aux données issues des quelques 25 milliards d’objets qui seront connectés en 2020 ?

Big data : une nouvelle carte à jouer pour les opérateurs

Pour le dire autrement, l’enjeu n’est plus tant de collecter, stocker, traiter et analyser la donnée. Les acteurs des télécoms maîtrisent aujourd’hui chacun de ces aspects. Leur défi est tout autre : il s’agit de trouver le modèle pour exploiter et valoriser au mieux la data. C’est que l’opportunité est immense. Contrairement aux jeunes start-up ou aux lointains GAFA – à qui il peut paraître dangereux de confier son capital data –, les opérateurs télécoms bénéficient d’une solidité, d’une proximité et souvent d’une neutralité qui les placent tout naturellement en tiers de confiance dans la gestion des données issues des objets connectés, des réseaux ou encore des bâtiments intelligents.

Transformer les offres et les modèles d’affaires

Pour arriver à incarner ce rôle, un chantier de taille se présente sur la route des acteurs télécoms. Il s’agit d’un nouveau métier pour lequel les entreprises du secteur ne manquent ni des compétences, ni de la technologie, ni de la matière première. En revanche, il leur faut définir les cas d’usage puis les offres vis-à-vis du marché avec les modèles économiques les plus adaptés. Ces offres peuvent inclure un socle technique, une plate-forme – comme par exemple l’offre Datavenue commercialisée par Orange.

Ainsi, même la cible change. En effet, parmi les entreprises, les collectivités ou les administrations clientes, les interlocuteurs ne sont plus uniquement les responsables achats, ou télécoms ou les DSI. Les opérateurs télécoms doivent donc apprendre à communiquer vers les directeurs marketing, de l’innovation, du développement numérique ou, plus récemment, les Chief Digital Officer et les Chief Data Officer

Fonder une nouvelle gouvernance des données offrant une vue à 360° et dans le cadre réglementaire en vigueur

Pour accélérer cette transformation, il nous semble indispensable de créer une entité spécifique avec ses équipes dédiées, son go-to-market, etc. Une alternative est de nommer un Chief Data Officer, transverse aux différentes entités de l’organisation, qui, avec son équipe, assurera la gouvernance.

La mise en place de cette gouvernance ad hoc est essentielle car :

  • Sans cela, la data se retrouve vite silotée au sein des organisations. Il devient alors très difficile d’obtenir une vue 360 degrés de la donnée, vue nécessaire à la définition des bons cas d’usages et des nouveaux business modèles.
  • Les projets relatifs à la data doivent être menés de manière transverse, à commencer par la sécurisation et le respect de la réglementation. Qui mieux que le Chief Data Officer peut traiter du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) qui entre en application en mai 2018 ?

Toutes ces transformations représentent le véritable défi 2017 pour les acteurs télécoms. En somme, il s’agit de passer du modèle de la business intelligence (BI) à une organisation fondée sur l’open data, avec une vision à 360 degrés de la donnée.

A savoir : 

  • CGI Business Consulting a accompagné un leader mondial de l’énergie à définir puis à mettre en place sa gouvernance autour de la donnée.
  • CGI Business Consulting accompagne un opérateur international de télécommunication dans la valorisation de son capital data.

Barometer download image

Publier un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Politique de modération des commentaires sur le blog CGI