92 % des acteurs interrogés dans notre dernier baromètre déploient actuellement leurs projets de transformation. Véritable déferlante, la transformation digitale des établissements bancaires dynamise le secteur. Quelles conséquences pour les DSI ? Décryptage de Yann Camenen, Directeur en charge de l’offre Stratégie et Gouvernance de la DSI, CGI Business Consulting.

L’arrivée de nouveaux entrants (banques en ligne, fintechs, GAFA), combinée à des réglementations toujours plus exigeantes, impose aux banques d’accélérer leur transformation digitale. L’objectif : améliorer aussi bien les relations avec les clients de la banque que la qualité et l’efficacité des traitements réalisés en back-office.

Les DSI de la banque, moteurs de l’innovation 

Pour accompagner la transformation digitale, la direction des systèmes d’information (DSI) doit se positionner comme moteur de l’innovation :

  • accélération du time-to-market via le déploiement de l’agilité à l’échelle de l’organisation (SAFe) et du DevOps ;
  • pilotage par la valeur et orientation de l’investissement vers la valeur métier et l’innovation ;
  • positionnement de la DSI en tant qu’intégrateur de services, en charge de la coordination et du pilotage des écosystèmes de partenaires de plus en plus nombreux (cloud, fintechs) ;
  • capacité à développer l’innovation (en interne via l’open innovation et en s’appuyant sur un écosystème de partenaires). Les solutions numériques constituent également une opportunité pour les DSI d’optimiser leurs propres activités.

La transformation digitale des banques passent par les collaborateurs

La réussite de la transformation digitale des banques repose sur leur capacité à renforcer les métiers et les compétences correspondantes : culture client et de l’innovation, orientation services, agilité et nouvelles compétences technologiques. La gestion et le développement des compétences s’inscrivent au cœur de la transformation que doivent opérer les banques, se traduisant par un développement des actions et moyens afin d’accroître les compétences au sein de l’organisation (processus d’intégration des collaborateurs, nouvelles plates-formes digitales de formation et de gestion de la connaissance).

Publier un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Politique de modération des commentaires sur le blog CGI