Où en sont les industriels français vis-à-vis de l’Internet des objets (IoT) ? Pour le savoir, nous avons interrogé, avec l’aide du cabinet PAC, plus de 150 entreprises du secteur industriel. Un constat s’impose : les projets IoT sont portés au plus haut niveau de l’entreprise.

Le premier enseignement de notre étude est que le niveau de maturité des industriels est à améliorer puisque seuls 35 % d’entre eux ont déjà eu une réflexion sur le sujet de l’IoT ! Parmi ceux-ci, moins d’un sur trois a mis en place une stratégie. Cela revient donc à dire qu’environ 10 % des industriels en France déclarent avoir mis en place une stratégie IoT à la fin de l’année 2015.

L’industrie du futur portée par les dirigeants

L’étude révèle que la stratégie est majoritairement développée au niveau du groupe puis portée par le plus haut niveau de l’entreprise. En effet, le sponsor de cette stratégie n’est autre que le PDG ou le comex pour 39 % des répondants. Dans d’autres cas, les métiers sont moteurs sur ce sujet. Ces derniers représentent 43 % des sponsors de la stratégie IoT des industriels. Ainsi, 82% des projets IoT sont portés soit par la direction générale soit par les métiers et non par la DSI.

 

Comment expliquer les freins à la stratégie IoT des industriels ?

Nous pouvons nous demander si le faible taux d’industriels ayant mis en place une stratégie IoT est dû à la complexité de le faire au niveau du groupe ou à une faible prise de conscience de l’importance de l’IoT par les directions générales – si ce n’est les deux ! Une autre explication est liée à la gestion du quotidien : les entreprises du secteur ont d’autres priorités et, de ce fait, ne se sont pas encore penchées sur le sujet.

Nous notons toutefois que ce n’est pas vraiment un problème de budget (dernière raison évoquée par les répondants), même s’il peut être difficile d’identifier un manque de budget sur un sujet pour lequel il n’y a pas eu de réflexion poussée.

Des projets IoT centrés sur l’interne

Toutefois, la dynamique IoT est bel et bien lancée avec un industriel sur cinq ayant déjà lancé des projets. Que ce soit pour les processus internes ou pour les services, les principaux objectifs des industriels pour la mise en place de l’IoT sont davantage centrés sur l’interne avec un objectif global d’amélioration de la compétitivité : optimiser la productivité, baisser les coûts et rester compétitif. Les objectifs plus « offensifs » et orientés clients arrivent bien plus loin : améliorer la satisfaction client ou augmenter la part des revenus récurrents (sous-entendu sous forme d’abonnement ou à l’utilisation) par exemple.

Publier un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Politique de modération des commentaires sur le blog CGI