En 2017, selon notre dernier baromètre, 53 % des acteurs du transport ont pour priorité IT la protection de leur organisation contre les cyberattaques et autres menaces émergentes.

C’est peu dire que la sécurité préoccupe les décideurs du transport. D’une part, le contexte géopolitique conduit à un accroissement des menaces ; d’autre part, l’essor de l’Internet des objets et des équipements connectés ouvre de nouvelles portes aux cyberattaques. En conséquence, la sécurité représente la deuxième tendance de marché citée par 68 % des décideurs interrogés. Elle n’apparaissait pas lors de nos entretiens menés l’an dernier, même si, côté IT, de nombreux efforts étaient déjà mis en œuvre. La pression ne semble donc pas se relâcher.

 

Publier un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Politique de modération des commentaires sur le blog CGI