Qui sait que les SMACS progressent de 18% en France cette année ? Qui connaît leur croissance à venir ? Qu’importe… Derrière les chiffres et les lettres, il y a des domaines : Social, Mobility, Analytics, Cloud et Security. Et derrière eux, il y a surtout de potentiels nouveaux usages pour les entreprises, qui regardent constamment comment le numérique peut leur permettre d’innover et de se différencier. Et le plus souvent, les SMACS font partie de la réponse.

Les SMACS sont un précieux indicateur pour mesurer la maturité technologique de votre entreprise ou votre institution. Prenez chaque domaine et évaluez-le un par un.

Social : Utilisez-vous les réseaux sociaux pour créer une relation personnalisée entre votre marque et chacun des individus composant votre écosystème ? Mobility : Exploitez-vous suffisamment la combinaison de la géolocalisation et du temps réel ? Votre offre et votre entreprise sont-elles ATAWAD (any time, anywhere, any device)? Le consommateur, le salarié et le citoyen le sont, et exploitent déjà leur don de « mobiquité ». Analytics : Pensez-vous qu’une stratégie se bâtit encore uniquement sur l’instinct et l’expérience ? Êtes-vous convaincu par le Big Data ? Des expériences sont menées et prouvent son efficacité, comme celle anecdotique qui a permis de deviner plusieurs jours à l’avance le gagnant de l’Eurovision ou, plus concrètement, Amazon qui achemine près de chez vous le produit qui vous intéresse avant même que vous ne le commandiez. Cloud : Quelle est la part de vos données hébergées sur le Cloud ? Exploitez-vous les avantages pratiques d’accès à une seule et même source de données depuis n’importe quel support ? Security : Êtes-vous confiant sur la sécurité de votre système d’information ?

Si votre entreprise est déjà mature sur ces domaines, vous pouvez aborder le palier suivant qui consiste à ne pas les considérer en silo. Les SMACS sont les ingrédients d’une recette qu’il faut associer pour que l’alchimie fonctionne. Par exemple, on pourrait établir en croisant certaines données dans quelles proportions les personnes qui souscrivent un prêt consommation, immédiatement après l’achat de leur maison, le font pour réaliser des travaux. Puis adresser à cette cible des pubs personnalisées via les réseaux sociaux avant même qu’elle ait initié des recherches. On lui proposerait des fenêtres dont le type est adapté au climat de sa région. Dans les magasins de bricolage et grâce à son smartphone, elle serait orientée vers les produits qui correspondent à ce qu’on sait déjà de son projet.

Pour accompagner les entreprises, il convient donc d’avoir une vision large, celle d’un architecte ensemblier qui pourra réunir l’équipe capable de croiser les domaines. Ces technologies peuvent vous permettre d’être au rendez-vous de votre transformation et à la pointe de l’innovation car SMACS aurait pu tout aussi bien s’appeler RV, l’acronyme de « Révolution Numérique ».

A propos de l'expert

Picture of Jean-Michel Baticle

Jean-Michel Baticle

Président Europe de l'Ouest et du Sud

A propos de Jean-Michel Baticle Jean-Michel Baticle est le président des activités de CGI pour l'Europe de l'Ouest du Sud (Belgique, Brésil, Espagne, France, Italie, Luxembourg, Maroc, Portugal et Roumanie). Jean-Michel a rejoint notre entreprise en 1989. Il a assumé, pendant ...

Publier un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Politique de modération des commentaires sur le blog CGI