Infographie

Chaque année, CGI rencontre ses clients pour discuter avec eux de leurs perspectives et de leur vision pour leur secteur. C’est l’occasion pour nous de décrypter leurs priorités stratégiques et IT, leurs budgets et leurs plans d’investissement.

En 2019, nous avons réalisé des entretiens avec 124 dirigeants du secteur des banques de détail. Pour eux, l’adoption numérique, les attentes en matière de services omnicanaux et la nécessité de piloter la sécurité, le volet réglementaire et des infrastructures vieillissantes constituent des priorités.

L’adoption du numérique est la nouvelle tendance clé pour ce secteur.

Top 5 des tendances - Banque de détail

L’accélération de l’adoption numérique se dégage clairement comme une tendance forte par rapport à l’année dernière, où elle arrivait en 5e position.

Elle détrône la tendance #1 de l’année dernière - le poids grandissant des réformes réglementaires et de conformité – qui se place désormais au 2e rang. Les conséquences de la transformation digitale sur l’infrastructure existante, tendance qui arrivait en 4e position l’an dernier, se place désormais à la 3e place. La progression des cybermenaces et autres crimes financiers passe, elle, de la 6e à la 4e place. Quant à la mise en place d’une stratégie omnicanale à même de créer des services personnalisés, cette tendance recule et passe de la 3e à la 5e place

Evolution des tendances par rapport à l'an dernier - Banque de détail

 

En 2018, la conformité réglementaire était la tendance la plus marquée. Suivaient ensuite la concurrence accrue au sein du secteur, la mise en place d’une stratégie omnicanale à même de créer des services personnalisés, la transformation numérique et ses conséquences sur l’infrastructure existante et l’adoption numérique.

CE QU'IL FAUT RETENIR 

44 % des banques de détail ont défini une stratégie numérique à l’échelle de l’entreprise.

Étapes de la mise en œuvre de la stratégie numérique

*y compris une stratégie d’entreprise et une stratégie d’entreprise s’étendant à l’écosystème externe

Parmi les dirigeants des banques de détail, 94 % indiquent avoir une stratégie numérique en place cette année, un chiffre légèrement supérieur à celui des autres segments au sein du secteur bancaire. 45 % affirment avoir défini une stratégie numérique opérationnelle ou du moins qui produit des résultats réels, comparativement à 34 % pour l’ensemble du secteur bancaire.

Pour découvrir le rapport complet, contactez-nous !