(ÉLECTRICITÉ, GAZ, EAU ET GESTION DES DÉCHETS)

Chaque année, CGI rencontre ses clients pour discuter avec eux de leurs perspectives et de leur vision pour leur secteur. C’est l’occasion pour nous de décrypter leurs priorités stratégiques et IT, leurs budgets et leurs plans d’investissement.

En 2019, nous avons réalisé des entretiens avec 127 dirigeants du secteur Energie et Utilities. Pour eux, la digitalisation pour toujours mieux répondre aux attentes des consommateurs, la cybersécurité, l’optimisation des investissements, la transition vers davantage d’agilité et la mise en œuvre de stratégies digitales constituent des priorités cette année.

La digitalisation demeure une tendance clé. Dans le même temps, l’importance accordée à la sécurité augmente.

Comme l’an dernier, la digitalisation au service des attentes des clients demeure la tendance clé en 2019. La cybersécurité progresse et passe de la 3e à la 2e place. L’optimisation des investissements et des coûts d’exploitation, en 4e position en 2018, arrive aujourd’hui à la 3e place.

VoC_2019_Top_tendances_energie

 

La tendance clé pour le secteur était la digitalisation au service des attentes des clients. Suivaient la conformité réglementaire, la protection avec la cybersécurité, l’optimisation des investissements et des coûts d’exploitation des actifs, et l’adoption de nouveaux modèles.

VoC_2019_Evolution_des_tendances_energie

 

CE QU'IL FAUT RETENIR

92 % des entreprises ont désormais une stratégie numérique en place.

Étapes de la mise en œuvre de la stratégie numérique

*y compris une stratégie d’entreprise et une stratégie d’entreprise s’étendant à l’écosystème externe

Les dirigeants du secteur Energie et Utilities indiquent des progrès considérables dans leur transformation digitale. En effet, 92 % d’entre eux affirment avoir mis en place une stratégie. Parmi eux, 38 % indiquent que leur stratégie est à l’échelle d’un service plutôt qu’à l’échelle de l’entreprise. Seuls 17 % d’entre eux considèrent qu’elle s’étend à leur écosystème externe. Toutefois, seuls 11 % des dirigeants qui déclarent avoir une stratégie numérique en place affirment que celle-ci produit des résultats.