Primary tabs

1)      Racontes-nous ton parcours. Comment es-tu arrivée à ce poste (process de recrutement, attrait pour le secteur, opportunité…) ?

Dès la fin de mes études, j’ai rejoint le secteur du numérique en saisissant l’opportunité de m’associer à un projet de création d’une agence de relations presse dédiée aux PME du secteur des logiciels.

J’ai ensuite rejoint Unilog et y ai exercé tous les métiers de la communication avant de devenir directrice de la communication en 2005, juste après l’acquisition d’Unilog par Logica. Contribuer à un projet de rachat et de fusion, installer une nouvelle marque sur un marché et accompagner une telle transformation en interne est une chance dans une carrière de communicante.

CGI m’a ouvert les portes d’une carrière dans un groupe mondial qui se démarque par ses valeurs d’intrapreuneurship qui me correspondent particulièrement bien. Avec CGI est arrivé un nouveau défi : créer et développer la nouvelle fonction marketing, tout cela dans un contexte de transformation du marketing traditionnel vers du marketing digital. Nous avons naturellement suivi cette tendance et cela nous permet aujourd’hui d’incarner notre leadership d’expertise sur le digital et les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, je suis à la tête de la Direction Marketing et Communication qui a pour périmètre d’action la France, le Luxembourg et le Maroc, et membre du comité de direction. Avec l’accélération de l’innovation au cœur de notre stratégie, nous continuons d’être au cœur d’une transformation majeure où le marketing et la communication constituent un levier essentiel d’accélération et d’accompagnement du changement.

2)      Selon toi, le fait d’être une femme a-t-il influencé ce parcours ?

Contrairement au secteur du numérique, il y a plus de femmes que d’hommes dans les métiers de la communication et du marketing, c’est indéniable !

Ce qui a influencé ma carrière ? Savoir saisir les opportunités où mes talents, ma personnalité et mes valeurs rencontraient les besoins de l’entreprise. Ma capacité à naviguer dans le changement, avec ouverture et un sens aigu de l’optimisme m’ont beaucoup aidé, je pense. Durant ma carrière, j’ai toujours fait le choix de développer mon parcours à la fois dans le métier du marketing et de la communication et dans le secteur des services numériques. J’aime ce secteur parce qu’il évolue sans cesse et qu’il est en prise perpétuelle avec l’innovation et la transformation de tous les secteurs d’activité.

3)      Quel super pouvoir utiliserais-tu pour améliorer les droits des femmes ?

Je concentrerai toutes les situations caricaturales de l’inégalité homme-femme dans l’univers professionnel le temps d’une semaine et j’inverserai les rôles, les hommes à la place des femmes et vice-versa. Tout cela dans le but d’accélérer une prise de conscience réelle et sincère et que chacune et chacun d’entre nous deviennent acteur du changement.