Revue thématique - édition 1

Le secteur de la sécurité privée est actuellement confronté à un réel enjeu de professionnalisation. A ce jour, un certain nombre d’optimisations ont été identifiées, tant au niveau des moyens mis à disposition des agents de sécurité privée qu’au niveau de leur qualification professionnelle, leurs habilitations et leurs attributions.

A ce titre, le Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS), établissement public administratif créé par la loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure du 14 mars 2011, s’est vu confier la régulation des activités privées de sécurité en vue de définir un marqueur de confiance et de professionnalisation pour toute la filière.

Un enjeu face auquel la création d’une carte professionnelle sécurisée s’avère être porteuse de promesses.