Primary tabs

Paris, 8 Avril 2021

CGI (NYSE : GIB) (TSX : GIB.A) a signé une entente avec l’Agence spatiale européenne (ESA) pour développer un service de cartographie des feux incontrôlés qui combine les récentes avancées en matière d’observation de la Terre, d’intelligence artificielle et d’informatique en nuage. La solution permettra de mieux repérer et surveiller les impacts des incendies imprévus survenant dans une zone naturelle.  

CGI et son partenaire de projet, l’Université de Leicester, collaborent avec des organisations d’utilisateurs mandatées par l’État en Australie (Geoscience Australia) et en France (ONF France) pour la mise en œuvre et la démonstration de services d’observation de la Terre en fonction de leurs exigences pour une gestion améliorée des feux de forêt. Ce consortium évaluera la variété des algorithmes d’intelligence artificielle qui permettraient d’atteindre ces objectifs. Il est attendu que la combinaison des capacités d’apprentissage automatique de ces algorithmes et de la disponibilité accrue d’observations satellite fréquentes et de grande qualité permettra d’offrir de meilleurs produits de cartographie des incendies aux endroits et aux moments souhaités par les utilisateurs.

Le service de cartographie des incendies sera offert à Geoscience Australia et à ONF France, ainsi qu’à la communauté environnementale élargie, par l’entremise du portail lab EO4SD. Le portail en ligne, qui a été conçu par CGI pour l’ESA, fait appel à l’informatique en nuage pour offrir un accès gratuit à un éventail de données, outils et services d’observation de la Terre aux organismes de développement durable et à la communauté environnementale en général.  

Les récents incendies importants aux États-Unis, dans le sud de l’Europe et en Australie ont fait valoir les coûts environnementaux et humains des feux incontrôlés. Les changements climatiques contribuent à la prolifération des incendies. Des études* ont établi qu’il y a eu une prolongation de 19 % de la durée de la saison des feux à l’échelle mondiale de 1979 à 2013. Une surveillance et une analyse accrues des zones brûlées sont importantes pour améliorer la gestion des terres et atténuer les impacts des incendies.

« Nous sommes ravis de collaborer à ce projet de pointe qui permettra de tirer parti du potentiel de l’intelligence artificielle pour aider les communautés scientifiques et environnementales à mieux saisir l’étendue et l’incidence des incendies ravageurs, partout sur la planète, a affirmé Tara McGeehan, présidente des opérations de CGI au Royaume-Uni et en Australie. Notre partenariat continu avec l’ESA pour la gestion des plateformes d’observation de la Terre et d’exploitation thématique permet des avancées rapides en matière de surveillance de l’environnement de la Terre et favorise la recherche scientifique tout en répondant aux politiques gouvernementales. »

« Après 20 ans de recherche sur l’utilisation des données satellite pour mesurer les zones brûlées et leur sévérité à l’échelle locale comme mondiale, la collaboration avec CGI et les partenaires de l’ESA est très prometteuse pour le développement de nouveaux services dans le domaine des feux contrôlés, a ajouté Kevin Tansey, professeur en télédétection et chercheur principal à l’Université de Leicester. Je suis d’autant plus ravi qu’il s’agit du premier projet à être mis en œuvre au Space Park Leicester*, notre nouveau complexe haute technologie extrêmement moderne pour la recherche, le développement et la fabrication. »

Depuis plus de 40 ans, CGI propose des logiciels complexes et essentiels à l’industrie spatiale* à des clients de partout en Europe, en Australie, en Asie et en Amérique du Nord et qui sont utilisés pour la navigation, les communications et les activités par satellite pour les applications dotées de capacités spatiales. Partenaire de CGI, l’Université de Leicester possède une vaste expérience dans le domaine de l’observation de la Terre et fait partie des meilleurs établissements universitaires du Royaume-Uni. CGI est partenaire de METEOR (Manufacturing, Engineering, Technology and Earth Observation Centre), le centre de fabrication, ingénierie, technologie et observation de la Terre du Space Park Leicester.

*en anglais

À propos de CGI

Fondée en 1976, CGI figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services-conseils en technologie de l’information (TI) et en management au monde. CGI compte 76 000 conseillers et autres professionnels établis partout dans le monde grâce auxquels l’entreprise offre un portefeuille complet de services et de solutions : des services-conseils stratégiques en TI et en management, de l’intégration de systèmes, des services en TI et en gestion des processus d’affaires en mode délégué ainsi que des solutions de propriété intellectuelle. La collaboration de CGI avec ses clients repose sur un modèle axé sur les relations locales, conjugué à un réseau mondial de prestation de services, qui permet aux clients de réaliser la transformation numérique de leur organisation et d’accélérer l’obtention de résultats. Au cours de l’exercice financier 2020, CGI a généré des revenus de 12,16 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu’à la Bourse de New York (GIB). Apprenez-en davantage sur cgi.com.

Pour plus de renseignements :

Investisseurs

Maher Yaghi
Vice-président, Relations avec les investisseurs
maher.yaghi@cgi.com
514-415-3651

Médias locaux

Paul Butler
Chef de service, Communications externes
p.butler@cgi.com
+44 (0) 7920 784199

Giuseppina Forino
Relations publiques, Ouest et sud de l'Europe
giuseppina.forino@cgi.com
+33 1 57 87 42 21