Primary tabs

29 Avril 2020

Points saillants du deuxième trimestre de l'exercice 2020

  • Revenus de 3,13 milliards $, en hausse de 2,0 % par rapport au même trimestre de l'exercice 2019 ou de 3,0 % en devises constantes
  • BAII ajusté de 483,2 millions $, en hausse de 6,4 % par rapport au même trimestre de l'exercice précédent
  • Marge du BAII ajusté de 15,4 %, en hausse de 60 points centésimaux
  • Bénéfice net de 314,8 millions $, pour une marge de 10,1 % et un bénéfice par action après dilution de 1,18 $
  • Bénéfice net, excluant les éléments spécifiques*, de 338,4 millions $, pour une marge de 10,8 % et un bénéfice par action après dilution de 1,26 $
  • Flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation de 396,5 millions $, représentant 12,7 % des revenus
  • Nouveaux contrats signés pour une valeur de 2,78 milliards $ pour un ratio nouveaux contrats/facturation de 88,9 % et de 97,0 % au cours des douze derniers mois
  • Carnet de commandes de 22,99 milliards $, représentant 1,9 fois les revenus annuels

*Les éléments spécifiques pour le deuxième trimestre de l'exercice 2020 comprennent : 23,3 millions $ en frais connexes aux acquisitions et coûts d'intégration ainsi que 0,2 million $ en coûts de restructuration, déduction faite des impôts. Éléments spécifiques au deuxième trimestre de l'exercice 2019 : 6,2 millions $ en frais connexes aux acquisitions et coûts d'intégration, déduction faite des impôts.

Remarque - Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens. Le rapport de gestion du deuxième trimestre de l'exercice 2020 de même que les états financiers consolidés résumés intermédiaires de la période et les notes qui les accompagnent sont disponibles sur le site cgi.com/investisseurs; ils ont été déposés au moyen du système SEDAR au Canada et du système EDGAR aux États-Unis.

Pour accéder aux états financiers - cliquez ici (PDF).
Pour accéder au rapport de gestion - cliquez ici (PDF)

MONTRÉAL, le 29 avril 2020 - CGI (TSX: GIB.A) (NYSE: GIB) a publié ses résultats pour le deuxième trimestre de l'exercice 2020 ce matin. L'entreprise a souligné que, compte tenu des défis liés à la COVID-19, sa plus grande priorité demeure la santé et la sécurité de ses conseillers et autres professionnels. À cet effet, plus de 90 % d'entre eux ont effectué la transition vers le télétravail, tout en continuant à offrir à distance des services aux clients au cours du dernier trimestre.

« La répartition diversifiée de nos services essentiels, de nos secteurs d'activité et de nos marchés géographiques nous a aidés, et nous aide, à atténuer les impacts de la COVID-19 sur la demande de nos clients. La pandémie a engendré un contexte commercial sans précédent et je suis fier de l'engagement continu de nos membres à assurer la continuité de nos services aux clients, de manière sécuritaire et flexible, a précisé George Schindler, président et chef de la direction. Notre performance au cours du deuxième trimestre est le reflet de notre modèle d'affaires résilient et de notre excellence opérationnelle. »

Pour le deuxième trimestre de l'exercice 2020, l'entreprise a généré des revenus de 3,13 milliards $, ce qui représente une hausse de 62,9 millions $ ou de 2,0 % par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. En devises constantes, les revenus ont affiché une croissance de 3,0 %. La variation des taux de change a eu une incidence négative de 27,7 millions $ sur les revenus.

Le BAII ajusté a atteint 483,2 millions $, soit une hausse de 29,1 millions $ par rapport au deuxième trimestre de l'exercice 2019, dont 9,3 millions $ sont liés à l'adoption de la norme IFRS 16. La marge du BAII ajusté de 15,4 % a augmenté de 60 points centésimaux par rapport à la même période l'an dernier.

Le bénéfice net s'est établi à 314,8 millions $ au deuxième trimestre de l'exercice 2020, une baisse de 3,4 millions $ comparativement à l'an dernier, réduction engendrée par des coûts de restructuration et des frais d'intégration non récurrents de 23,5 millions $. Par conséquent, le bénéfice par action après dilution s'est chiffré à 1,18 $.

En excluant les éléments spécifiques, le bénéfice net a augmenté pour s'établir à 338,4 millions au deuxième trimestre de l'exercice 2020, ce qui représente une marge nette de 10,8 %. Selon la même base, le bénéfice s'est établi à 1,26 $ par action après dilution, soit une hausse de 7,7 % par rapport à 1,17 $ par action après dilution à la même période l'an dernier.

Les nouveaux contrats signés au cours du deuxième trimestre de l'exercice financier 2020 se sont chiffrés à 2,78 milliards $ et à 11,89 milliards $ au cours des douze derniers mois, représentant 88,9 % et 97,0 % des revenus, respectivement. À la fin du mois de mars 2020, le carnet de commandes de CGI totalisait 22,99 milliards $.

Les activités d'exploitation de CGI ont généré des flux de trésorerie de 396,5 millions $, soit 12,7 % des revenus, représentant une baisse de 65,5 millions $ comparativement au deuxième trimestre de l'exercice 2019, y compris une incidence positive de 45,2 millions $ qui est attribuable à l'adoption de la norme IFRS 16. Au cours des douze derniers mois, 1,6 milliard $ a été généré en flux de trésorerie grâce aux activités d'exploitation, soit 13,4 % des revenus. 

En millions de dollars canadiens, sauf le bénéfice par action et les éléments portant une indication contraire

T2-E2020

T2-E2019

Revenus

3 131,1

3 068,3

Croissance

2,0 %

4,0 %

Croissance en devises constantes

3,0 %

4,7 %

BAII ajusté

483,2

454,1

Marge

15,4 %

14,8 %

Bénéfice net

314,8

318,3

Marge

10,1 %

10,4 %

Bénéfice net, excluant les éléments spécifiques*

338,4

324,5

Marge

10,8 %

10,6 %

Bénéfice par action après dilution

1,18

1,14

Bénéfice par action après dilution, excluant les éléments spécifiques*

1,26

1,17

Nombre moyen pondéré d'actions en circulation (dilué)

267,8

278,1

Coûts de financement nets

26,6

18,8

Dette nette

3 792,3

1 597,3

Ratio de la dette nette par rapport aux capitaux propres et à la dette

34,8 %

17,4 %

Flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation

396,5

462,0

Délai moyen de recouvrement des créances (jours)

51

49

Rendement du capital investi (RCI)

13,9 %

14,9 %

Rendement des capitaux propres (RCP)

18,0 %

17,7 %

Nouveaux contrats signés

2 783,2

3 255,3

Carnet de commandes

22 994,5

22 946,9

*Les éléments spécifiques pour le deuxième trimestre de l'exercice 2020 comprennent : 23,3 millions $ en frais connexes aux acquisitions et coûts d'intégration ainsi que 0,2 million $ en coûts de restructuration, déduction faite des impôts. Éléments spécifiques au deuxième trimestre de l'exercice 2019 : 6,2 millions $ en frais connexes aux acquisitions et coûts d'intégration, déduction faite des impôts.

Avec l'objectif de traverser sans trop de difficulté la crise actuelle et de renforcer son positionnement concurrentiel, l'entreprise a contracté une facilité d'emprunt à terme non garantie sur deux ans de 750 millions $ US au cours du trimestre. La facilité d'emprunt a ensuite été modifiée et mise à jour pour refléter l'ajout d'une marge de manœuvre supplémentaire de 500 millions $ US. L'entreprise a désormais accès à 2,5 milliards $ en liquidités rapidement disponibles.

À la fin de mars, la dette nette était de 3,8 $ milliards $, représentant un ratio de la dette nette par rapport aux capitaux propres et à la dette de 34,8 %, en hausse de 17,4 % par rapport à l'an dernier. En excluant l'incidence de l'adoption de la norme IFRS 16, le ratio de la dette nette par rapport aux capitaux propres et à la dette serait de 29,2 %.

Offre publique de rachat dans le cours normal des activités/Programme de rachat d'actions
L'entreprise a investi un montant total de 1,03 milliard $ au deuxième trimestre de l'exercice 2020 pour racheter aux fins d'annulation 10,4 millions d'actions à droit de vote subalternes de classe A. En vertu de l'offre rachat dans le cours normal des activités en vigueur, CGI peut acquérir 10,0 millions d'actions à droit de vote subalternes de classe A supplémentaires d'ici au 5 février 2021.

Conférence téléphonique sur les résultats du deuxième trimestre de l'exercice 2020
La haute direction de CGI tiendra une téléconférence ce matin à 9 h, heure de l'Est (HE), afin de discuter des résultats. Les personnes intéressées pourront écouter la conférence en composant le 1-800-377-0758 ou en se rendant sur le site cgi.com/investisseurs. Pour ceux qui ne pourront se joindre à l'appel, un fichier balado et la présentation seront archivés et pourront être téléchargés à partir du site cgi.com/investisseurs.

À propos de CGI
Fondée en 1976, CGI figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services-conseils en technologie de l'information (TI) et en management au monde. CGI compte 78 000 conseillers et autres professionnels établis partout dans le monde grâce auxquels l'entreprise offre un portefeuille complet de services et de solutions : des services-conseils stratégiques en TI et en management, de l'intégration de systèmes, des services en TI et en gestion des processus d'affaires en mode délégué ainsi que des solutions de propriété intellectuelle. La collaboration de CGI avec ses clients repose sur un modèle axé sur les relations locales, conjugué à un réseau mondial de prestation de services, qui permet aux clients de réaliser la transformation numérique de leur organisation et d'accélérer l'obtention de résultats. Au cours de l'exercice financier 2019, CGI a généré des revenus de 12,1 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu'à la Bourse de New York (GIB). Apprenez-en davantage sur cgi.com.

Mesures financières non définies par les principes comptables généralement reconnus (PCGR) figurant dans ce communiqué de presse : croissance en devises constantes, BAII ajusté, marge du BAII ajusté, dette nette, ratio de la dette nette par rapport aux capitaux propres et à la dette, nouveaux contrats signés, ratio nouveaux contrats/facturation, carnet de commandes, délai moyen de recouvrement des créances, rendement du capital investi, rendement des capitaux propres, bénéfice net, marge du bénéfice net, bénéfice net excluant les éléments spécifiques, marge du bénéfice net excluant les éléments spécifiques, bénéfice par action après dilution et bénéfice par action après dilution excluant les éléments spécifiques.

CGI présente ses résultats financiers conformément aux Normes internationales d'information financière (« IFRS »). Néanmoins, la direction estime que certaines mesures de rendement qui ne sont pas définies par les PCGR fournissent une information utile aux investisseurs sur la situation financière et les résultats d'exploitation de l'entreprise, car elles constituent des indicateurs supplémentaires de son rendement. Le rapport de gestion, présenté sur le site Web de CGI et déposé au moyen des systèmes SEDAR et EDGAR, comprend, en pages 3 et 4, des explications supplémentaires au sujet des mesures financières non définies par les PCGR.

Informations et déclarations prospectives 
Ce communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières ainsi que des « déclarations prospectives » au sens de la loi américaine intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et des autres règles d'exonération américaines applicables. Ces informations et déclarations prospectives sont présentées et communiquées conformément aux règles d'exonération prévues dans les lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières applicables. Ces informations et déclarations prospectives comprennent toutes les informations et déclarations relatives aux intentions, aux projets, aux attentes, aux opinions, aux objectifs, au rendement futur et à la stratégie de CGI, ainsi que toute autre information ou déclaration liée à des circonstances ou à des événements futurs qui ne concernent pas directement et exclusivement des faits historiques. Les informations et déclarations prospectives emploient souvent, mais pas toujours, des termes comme « croire », « estimer », « s'attendre à », « avoir l'intention », « envisager », « prévoir », « planifier », « prédire », « projeter », « viser à », « chercher à », « s'efforcer de », « potentiel », « continuer », « cibler », « peut », « pourrait », « devrait », ainsi que tout autre terme de nature semblable et toute autre forme conjuguée de ces termes. Ces informations et déclarations sont fondées sur notre perception des tendances historiques, de la situation actuelle et de l'évolution prévue des affaires, ainsi que d'autres hypothèses, tant générales que spécifiques, que nous jugeons appropriées dans les circonstances. Elles font toutefois, de par leur nature même, l'objet de risques et d'incertitudes intrinsèques sur lesquels CGI n'a, dans bon nombre de cas, aucune emprise, et en raison desquels les résultats réels pourraient différer considérablement des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent en particulier, mais sans s'y limiter : les risques liés au marché, comme l'intensité des activités de nos clients, qui est tributaire de la conjoncture économique et politique, les risques externes (tels que les pandémies) et notre capacité à négocier de nouveaux contrats; les risques liés à notre secteur d'activité, comme la concurrence, et notre capacité d'attirer et de fidéliser du personnel compétent, de développer et d'élargir nos gammes de services, de pénétrer de nouveaux marchés et de protéger nos droits de propriété intellectuelle; les risques liés à notre entreprise comme ceux associés à notre stratégie de croissance, y compris l'intégration de nouvelles activités, le risque financier et le risque opérationnel associés aux marchés internationaux, le risque de change, l'évolution des lois fiscales, notre capacité à négocier des modalités contractuelles favorables, à offrir nos services et à recouvrer nos créances, et les risques d'atteinte à notre réputation et risques financiers inhérents aux atteintes à la cybersécurité de CGI et à d'autres incidents; de même que tout autre risque et hypothèse énoncé ou intégré par renvoi dans ce communiqué de presse, les rapports de gestion annuels et trimestriels de CGI et les autres documents que nous publions, y compris ceux que nous déposons auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (sur EDGAR à l'adresse www.sec.gov). Pour une discussion sur les risques en réaction à la pandémie du coronavirus (COVID-19), consultez la rubrique « Risques liés à une pandémie » à la section 8.1.1. de notre rapport de gestion du deuxième trimestre de l'exercice 2020.  Sauf indication contraire, les informations et déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont présentées en date des présentes, et CGI décline toute intention ou obligation de les mettre à jour ou de les réviser consécutivement à l'obtention de nouveaux renseignements ou à l'arrivée d'événements nouveaux, ou pour tout autre motif, sauf dans la mesure où les lois applicables ne l'exigent. Bien que nous sommes d'avis que les hypothèses sur lesquelles les informations et déclarations prospectives sont fondées semblaient raisonnables en date du présent communiqué de presse, le lecteur est mis en garde contre le risque de leur accorder une crédibilité excessive. Il convient aussi de rappeler que les informations et déclarations prospectives sont présentées dans le seul but d'aider les investisseurs et les autres parties à comprendre nos objectifs, nos priorités stratégiques et nos perspectives commerciales, ainsi que le contexte dans lequel nous prévoyons exercer nos activités. Le lecteur est mis en garde contre le fait que ces informations et déclarations prospectives pourraient ne pas convenir à d'autres fins. Vous trouverez à la rubrique intitulée « Environnement du risque » dans les rapports de gestion annuels et trimestriels de CGI, intégrée par renvoi dans la présente mise en garde, de plus amples renseignements sur les risques pouvant faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon importante des attentes actuelles. Le lecteur est également prié de tenir compte du fait que les risques précités et ceux décrits dans les rapports de gestion annuels et trimestriels et autres documents de CGI ne sont pas les seuls risques susceptibles de nous toucher. D'autres risques et incertitudes dont nous ignorons actuellement l'existence ou que nous jugeons actuellement négligeables pourraient également avoir une incidence défavorable importante sur notre situation financière, notre performance financière, nos flux de trésorerie, nos activités commerciales ou notre réputation.

SOURCE CGI inc.

 

Pour plus de renseignements

Lorne Gorber, Vice-président exécutif, Relations avec les investisseurs et relations publiques, lorne.gorber@cgi.com, +1 514-841-3355