Primary tabs

La crise du COVID-19 a mis subitement l’économie mondiale à l’arrêt, laissant derrière elle un lourd bilan et une multitude d’incertitudes face à l’avenir.

Les entreprises devront, post crise, réinventer leur modèle d’affaire et faire face aux chocs des mécanismes de l’offre et de la demande.

Baisse du pouvoir d’achat, production locale, consommation plus responsable, maîtrise du risque lié à la chaîne d’approvisionnement, autant de variantes économiques qui dicteront les modes de consommation de demain et de facto, les nouveaux modes de production et d’approvisionnement.

Les supply chain ont été fortement impactés par la crise sanitaire, de par la chaîne continue de valeur qu’elles forment et l’interdépendance entre elles. Pour beaucoup d’entre nous, il était jusqu’alors normal de trouver à sa porte n’importe quel bien de consommation. Pouvant venir de très loin parfois, son processus d’acheminement était souvent intangible et invisible. Mais avec l’impact de la crise et une prise de conscience collective, les supply chain ont révélé toute l’importance des chaînes d’approvisionnement en matières premières ou en produits finis.

Pour faire face à de nouvelles vagues de crise, il faudra revoir les fondamentaux de la chaîne de valeur pour bâtir des supply chain plus résilientes. Sans parler forcément de solutions disruptives, des approches alternatives verront probablement le jour post-crise. S’il est bien trop tôt pour pouvoir livrer des conclusions sur la suite, des points d’ancrage apparaissent et se dessinent néanmoins progressivement.

C’est ce dont nous vous proposons de discuter dans cette revue thématique, avec notre expert François-Xavier Forest, Directeur en charge des activités supply chain pour les secteurs Energie & Utilities au sein de CGI Business Consulting.

1. Quel est le panorama et l’état des chaînes d’approvisionnement aujourd’hui ?


2. Autour de quels axes la supply chain devrait-elle se reconstruire après cette crise ?


3. Comment vont être orientées les chaînes d’approvisionnement en sortie de crise ?


4. Quels pourraient être les « game changers » d’une chaîne d’approvisionnement ?


5. Comment voyez-vous les chaînes d’approvisionnement évoluer à moyen et long terme ?