Centre des médias
Nouvelles

Affichage des consommations d’électricité pour les ménages - Premiers enseignements d’une étude d’une ampleur inédite en France

Paris (France), 01 juillet 2016 -  

Fin 2015, l’alliance Tableau de Bord pour l’Habitat (TBH) - consortium composé de 7 partenaires (ARCHOS, CGI, EcoCO2, Quartum, Fludia, Le LUTIN UserLab, SLPV Analytics) - a conçu une offre complète pour étudier les consommations d’énergie des ménages français. 

Dans un contexte de hausse du prix de l’énergie pour les ménages, le projet Tableau de Bord de l’Habitat a pour objectif de tester pendant un an différentes solutions d’affichage de données relatives à la consommation d’électricité. Il s’agit de préciser les leviers sociologiques, ergonomiques et techniques permettant d’assurer une meilleure maîtrise des consommations. Pour cela, TBH a recruté le plus large panel jamais réuni en France, à savoir 3200 consommateurs français (représentatifs en termes de zone climatique, consommation électrique et type d’habitat).

Cette étude, dont le pilotage et l’analyse sont assurés par Quartum et les consultants de CGI Business Consulting, vise à :

  • établir une comparaison quantitative du potentiel d’économies d’énergie des différentes solutions ;
  • déterminer les fonctions les plus faciles d’utilisation et les plus efficaces en matière d’économies d’énergie ;
  • qualifier l’appropriation de ces outils par les consommateurs ;
  • fournir des éléments concrets pour une décision politique relative aux dispositifs d’affichage et de maîtrise de l’énergie.

Les panélistes expérimentent en conditions réelles différentes fonctionnalités :

  • relève manuelle versus télé-relève ;
    • consultation sur tablette dédiée versus consultation sur internet via smartphone ou ordinateur ;
    • décomposition par usages de la consommation (chauffage, eau-chaude, éclairage...) ;
    • accompagnement, dit « éco-coaching », générique ou personnalisé ;
    • utilisation d’une SmartPlug, prise permettant de suivre les consommations d’une prise en particulier.

Après 6 mois d’expérimentation, la grande majorité des panélistes se déclare satisfaite de sa participation au projet TBH. Quelques enseignements :

  • Ils ont installé eux-mêmes la solution sans difficulté ;
  • Ils jugent globalement la solution de qualité ;
  • La solution leur permet de pratiquer un audit initial de leur consommation et un suivi récurrent, qu’ils consultent à loisir sur leurs tablettes ou autres supports ;
  • La synthèse hebdomadaire de la consommation électrique est la fonction la plus utilisée, suivie par les données de confort (température et hygrométrie intérieures) et de météo. 

« Nous éteignons davantage les lumières quand nous ne sommes pas dans les pièces. Je vois aussi ce que me coûtent les appareils en veille permanente, ainsi que la consommation de mon réfrigérateur que je songe d’ailleurs à changer. Je vais surveiller cet aspect consommation lors de l’achat et par la suite pendant le fonctionnement de mes appareils électroménagers. J’utilise en priorité les équipements les moins gourmands en énergie. Enfin, pour ce qui est de la température dans l’appartement, nous avons clairement modifié nos habitudes. La température est réglée par rapport à une mesure et plus un ressenti », témoigne un panéliste TBH.

Parmi les 3200 panelistes, 70 foyers ont été équipés de la solution TBH via le programme Picardie Pass Rénovation du Service Public de l’Efficacité Energétique (SPEE) de la Région Hauts de France. Les premiers bons résultats ont décidé le SPEE à passer une première commande pour équiper de nouveaux foyers.

La solution, incluant en option la mesure et l’analyse des consommations de gaz, est commercialisée par Quartum sous le nom de Quart home. Elle comprend un capteur électrique Fludia, une tablette et des objets connectés Archos. L’application est réalisée par Eco CO2 qui assure également l’accompagnement des clients (eco coaching). 

TBH Alliance est financé par le Programme d’investissements d'avenir opéré par l’ADEME. Il entre dans le cadre de la thématique Réseaux Electriques Intelligents et a été labellisé par le Pôle de compétitivité Capénergies (région PACA)

A propos d’ARCHOS 

ARCHOS, pionnière dans l’électronique grand public, a sans cesse révolutionné ce marché. La marque française a ainsi été la première à proposer un lecteur MP3 à disque dur en 2000, un baladeur multimédia en 2003, des tablettes Android en 2009 et un écosystème pour la maison intelligente dès 2014. Aujourd’hui, ARCHOS propose des tablettes, des smartphones ainsi que des objets connectés au niveau mondial. Avec un siège social en France, des bureaux en Europe et en Asie, elle est devenue un acteur paneuropéen incontournable qui compte poursuivre son expansion à l’international. ARCHOS est cotée au compartiment C d’Eurolist, Euronext Paris, ISIN Code : FR0000182479. 

À propos de CGI

Fondé en 1976, Groupe CGI inc. est la cinquième plus importante entreprise indépendante de services en technologies de l’information et en gestion des processus d’affaires au monde. Grâce à ses quelque 65 000 professionnels, CGI offre un portefeuille complet de services, y compris des services-conseils stratégiques en informatique et en management, des services d’intégration de systèmes, de développement et de maintenance d’applications informatiques, de gestion d’infrastructures technologiques ainsi que 150 solutions et services faisant appel à la propriété intellectuelle à des milliers de clients à l’échelle mondiale à partir de ses bureaux et centres mondiaux de prestation de services dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique. CGI génère des revenus annuels de plus de 10 milliards de dollars canadiens et la valeur de son carnet de commandes s’élève à plus de 20 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu’à la Bourse de New York (GIB). Site Web : www.cgi.com

À propos d’Eco CO2 et de Quartum

Eco CO2 est une jeune entreprise innovante spécialisée dans la mise en œuvre d’opérations d’économies d’énergie à destination des particuliers, des organismes de logements sociaux, des collectivités locales et des entreprises. Ses démarches intègrent la dimension comportementale et des outils innovants de suivi et d’analyse des consommations. Eco CO2 est également une structure délégataire du dispositif des Certificats d’Economie d’Energie spécialisée dans le développement de programmes CEE innovants tels que Watty à l’école (sensibilisation des écoliers), Advenir (réseau de bornes de véhicules électriques), Mage (accompagnement des foyers précaires énergétiques). Eco CO2 est membre du pôle de compétitivité Cap Energies.www.ecoco2.com

Quartum est une filiale d’Eco CO2 pour le pilotage des projets et la commercialisation des solutions ; elle est également structure délégataire du dispositif CEE. Quartum est membre du pôle de compétitivité Systématic Paris-Région.www.quartum.eu

A propos de Fludia

FLUDIA conçoit des technologies innovantes, Smart Sensors et Smart Data, dédiées à la mesure et à l’analyse des consommations d’énergie de tous types de bâtiments. Ces technologies permettent de comprendre et de réduire les consommations à partir de données de mesure précises.
La gamme BelSenso regroupe les capteurs intelligents plug&play, qui permettent la lecture optique des compteurs existants et la transmission de l'information via les réseaux d'objets connectés. La gamme Beluso regroupe les solutions logicielles Smart Data, dont l'API NILM permettant la décomposition par usage à partir d'une mesure au niveau du compteur général du bâtiment. Avec plus de 15000 compteurs mesurés et 5000 courbes de charge analysées, les solutions développées par Fludia sont largement adoptées par les principaux acteurs du marché. www.fludia.com

À propos du LUTIN

Spécialiste de l’innovation participative et responsable, le Laboratoire des Usages des Techniques d’Information Numérique (LUTIN) est une plateforme fédérative (FED 4246) et un Living Lab équipée pour des recherches interdisciplinaires, fondamentales et appliquées, sur les comportements et les usages associés aux techniques numériques, entre autres celles qui sont dédiées à la vie quotidienne, à l’enseignement et à la médiation scientifique et technique. Le LUTIN expérimente de nouvelles méthodes contribuant à la prise en compte de l'utilisateur final dans la conception et facilitant ainsi la transition entre les prototypes R&D vers des produits innovants réellement adaptés aux usages. Il permet enfin de créer des synergies entre l'Entreprise et la recherche Académique et d'étudier les interactions innovantes des technologies cognitives qui intègrent une connaissance de leurs utilisateurs.http://www.lutin-userlab.fr/