Centre des médias
Nouvelles

CGI devient partenaire de la Fondation TEKNIK pour promouvoir les métiers du numérique auprès des collégiens et lycéens

Paris (France), 05 octobre 2016 -  

CGI (NYSE : GIB) (TSX : GIB.A), entreprise canadienne et 5ème plus importante entreprise indépendante de services en technologies de l’information au monde, signe un partenariat avec la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) pour contribuer à son programme TEKNIK. Grâce à ce programme, CGI va permettre à des collégiens et à des lycéens (de la 4ème à la 1ère) partout en France de découvrir les métiers du numérique avec l’ambition de susciter des vocations.

Porté par la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE), dans le cadre du Programme d’Investissements d’avenir (PIA), avec le soutien du Ministère de l’Education Nationale, le projet TEKNIK vise à promouvoir les métiers de l’industrie auprès des collégiens et lycéens. TEKNIK ambitionne de déconstruire les stéréotypes liés à ces métiers dans un objectif d’égalité des chances et de mixité.

Des professionnels d’entreprises partenaires, issues de 16 filières industrielles, vont venir présenter leur métier et secteur d’activité aux jeunes de manière ludique et accessible. C’est la première fois en France qu’un projet fait le lien entre trois univers : l’école, le monde de l’entreprise et les professionnels qui la composent.

CGI, acteur impliqué dans l’éducation, l’emploi et le numérique[1], a décidé de contribuer au projet TEKNIK en en devenant le partenaire numérique unique (le numérique constitue une des 16 filières industrielles).

En participant à ce programme, CGI veut changer la perception que les jeunes peuvent avoir des métiers du numérique et valoriser les opportunités de carrière existantes dans un des secteurs les plus dynamiques et plus gros pourvoyeurs d’emplois de France. CGI a par exemple recruté en 2016 plus de 1700 personnes sur tout le territoire (dont 99% en CDI).

« Leader du conseil et des services numériques, nous réalisons chaque jour pour nos clients des missions qui nous permettent d’observer de manière privilégiée la transformation fondamentale que le numérique est en train d’opérer dans notre pays. C’est ce constat qui nous a poussé à devenir le partenaire de TEKNIK et c’est là notre ambition : casser les clichés associés à ces métiers, notamment auprès des jeunes filles et susciter des vocations dès le plus jeune âge. Le numérique est aujourd’hui un des rares secteurs en France qui peut se targuer de permettre concrètement l’insertion sociale et professionnelle de tous les jeunes », déclare Jean-Michel Baticle, Président France, Luxembourg, Maroc de CGI.

À propos de la fondation TEKNIK

La Fondation TEKNIK a été créée sous égide de la Fondation FACE, présidée par Gérard Mestrallet, Président des Conseils d’administration d’ENGIE et de SUEZ. Créée en 1994, à l’initiative de Martine Aubry, avec 13 grands groupes, la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) est aujourd’hui à la fois une Fondation reconnue d’utilité publique, une Fondation abritante et un réseau de 100 structures locales agissant dans 365 villes. Ce réseau national de structures locales participe à des actions de prévention et de lutte contre l’exclusion, les discriminations et la pauvreté, en apportant toutes leurs compétences d’acteurs économiques et sociaux. La Fondation rassemble et mobilise ainsi aujourd’hui 5400 entreprises locales et nationales, grandes entreprises, ETI et PME, souhaitant s’inscrire dans une relation dynamique avec leur environnement. Dans chaque champ d’intervention de la Fondation, dont celui de l’éducation, les projets sont menés avec la participation active des entreprises et de leurs salarié.e.s

La Fondation TEKNIK a été lancée le 3 avril 2015 par Gérard Mestrallet et la Ministre Madame Najat Vallaud Belkacem au Ministère de l’Education nationale, en présence de nombreuses entreprises. Elle a pour objectif de favoriser les synergies avec les grandes entreprises impliquées dans le projet TEKNIK.

À propos de CGI

Fondé en 1976, Groupe CGI inc. est la cinquième plus importante entreprise indépendante de services en technologies de l’information et en gestion des processus d’affaires au monde. Grâce à ses quelque 65 000 professionnels, CGI offre un portefeuille complet de services, y compris des services-conseils

stratégiques en informatique et en management, des services d’intégration de systèmes, de développement et de maintenance d’applications informatiques, de gestion d’infrastructures technologiques ainsi que 150 solutions et services faisant appel à la propriété intellectuelle à des milliers de clients à l’échelle mondiale à partir de ses bureaux et centres mondiaux de prestation de services dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique. CGI génère des revenus annuels de plus de 10 milliards de dollars canadiens et la valeur de son carnet de commandes s’élève à plus de 20 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu’à la Bourse de New York (GIB). Site Web : www.cgi.com.

 

Pour plus de renseignements 

Audrey Le Carour
Directrice de la communication, France 
presse.fr@cgi.com

+33 1 57 87 47 02

 



[1] CGI a sorti en 2015 un livre blanc intitulé “Le numérique, une chance à saisir pour la France”, en collaboration avec quatre grandes écoles, appelant à la tenue d’un débat national sur la place du numérique en France. En 2016, CGI et Centrale-Supélec ont réalisé une étude portant sur la Génération Y, intitulée “Pourquoi la Génération Y détient les clés de l'économie de demain“